Un financement professionnel encore appelé crédit pro est une aide que la banque apporte aux détenteurs de société professionnelle indépendante. Pour cela, le financement touche tous les secteurs d’activité et peut être octroyé à un médecin, un avocat, un artisan… Nous avons donc jugé bon de vous présenter plus bas tout ce qu’il faut savoir sur le financement professionnel.

Les différents types de prêts professionnels

Le crédit pro vous est présenté sous deux types qui sont, eux-mêmes, répartis en plusieurs lots. Blog Finance & Argent propose le prêt bancaire classique et le prêt bancaire qui correspond au profil du professionnel.

Cela peut vous intéresser : Agence Olivier : votre guide immobilier vers un avenir prometteur

Prêt classique

Le prêt classique regroupe 4 formes de prêt parmi lesquelles on peut citer le prêt amortissable et le réserve crédit. Quand il s’agit d’un prêt amortissable, la durée du prêt s’étend sur 2 ans et prend en charge le financement des équipements matériels et/ou immatériels. La réserve crédit est un prêt permanent qui peut être renouvelé chaque année. Hormis le prêt amortissable et la réserve crédit, on retrouve le prêt non amortissable et le rachat de crédit.

Prêt adapté au besoin de l’emprunteur

Ici, on note des prêts en fonction de certains besoins spécifiques des entreprises. De ce fait, selon la nécessité, vous avez droit au crédit-bail, à l’affacturage et au crowdlending. Il vous est donné la possibilité de faire recours à l’escompte qui consiste à laisser un effet de commerce à la banque pour être dédommagé.

Lire également : Combien coûte votre bien immobilier à Pau : guide pour faire une estimation

Procédure d’obtention d’un prêt professionnel

L’obtention d’un crédit professionnel nécessite quelques prérequis. En effet, comme tout autre financement bancaire, vous devez avoir un dossier en béton pour espérer un retour favorable. Dans le cas d’un financement personnel vous, il vous incombe d’être équipé 

  • Du Kbis de votre entreprise ;
  • De votre carte d’identité ;
  • D’un prévisionnel financier justifiant votre prêt ;
  • Vos justificatifs de domicile ;
  • Vos relevés bancaires…

Quand vous avez ces documents à portée de main, il vous revient de préparer votre projet de manière succincte pour faciliter la compréhension au banquier. Une fois tout cela accompli, vous pouvez prendre un rendez-vous à la banque et présenter votre projet. Après cela, vous aurez à attendre quelques jours avant d’avoir un retour.

Les critères d’obtention d’un financement professionnel

Avant l’attribution d’un prêt professionnel, la banque procède à l’examen de votre projet en vue de voir son taux de crédibilité. Pour cette raison, il faut joindre à votre dossier des papiers qui attestent que vous disposez de potentiel investisseur sur votre projet. Cela donne plus d’assurance au banquier sur la viabilité de votre projet. Après l’examen sur la crédibilité, le banquier vérifie si vous disposez des moyens nécessaires pour solder le prêt demandé. De ce fait, la crédibilité de votre projet et la solvabilité du prêt sont les critères phares d’obtention d’un crédit pro.